Google Chrome : les publicités intrusives seront bloquées à partir du 15 février 2018





Google Chrome : les publicités intrusives seront bloquées à partir du 15 février 2018


Google a prévu de bloquer les publicités intrusives dès le début d’année 2018. Membre du consortium Coalition for Better Ads destiné à mettre en place des standards et améliorer l’expérience utilisateur, Google a annoncé le blocage de ces publicités sur Chrome à compter du 15 février prochain.

Une liste des publicités concernées a été publiée

Après une étude impliquant plus de 25 000 consommateurs, la Coalition a établi une liste des publicités concernées par le futur blocage prévu en Amérique du Nord et en Europe. 4 formats sont pointés du doigt sur desktop et le double sur mobile. On y retrouve notamment les pop-up, les sticky ads de grande taille ou encore les video ads en auto-play (des détails sur les problèmes liés à ces formats sont fournis ici).

Les éditeurs pourront soumettre leurs sites à une analyse via un service créé par Google

Pour permettre aux éditeurs de sites de savoir si ils respectent les normes établies par le consortium, Google a créé un service intitulé « rapport relatif à l’expérience publicitaire » (intégré dans la partie Web Tools de Google Search Console), qui répertorie les expériences publicitaires classées comme intrusives. Pour examiner ces expériences, Google tient compte de la région principale de diffusion du site, qui correspond à la zone géographique d’où est issue la majorité des visiteurs :
  • A : États-Unis et Canada
  • B : Europe
Après examen, un état est attribué au site :
  • Non examiné : Google n’a encore examiné les expériences publicitaires sur le site.
  • Conforme : Suite à l’examen du site, Google n’a pas détecté d’expériences publicitaires agaçantes.
  • Avertissement : Après l’examen du site, Google a détecté un certain nombre d’expériences publicitaires qui ne respectent pas les normes Better Ads Standards. Vous devez résoudre les problèmes le plus rapidement possible et soumettre votre site pour un nouvel examen.
  • Échec : Suite à l’examen du site, Google a détecté un grand nombre d’expériences publicitaires ne respectant pas les normes Better Ads Standards. Vous devez résoudre les problèmes le plus rapidement possible et soumettre votre site pour un nouvel examen.
  • Examen en attente : Le site a été soumis pour examen. Vous ne pourrez pas le soumettre pour un nouvel examen tant que Google n’aura pas terminé l’examen en cours. Si l’état « Échec » est attribué à votre site, vous pouvez mettre le filtrage des annonces en veille pendant cette période.
Suite à cet examen, si l’état « Avertissement » ou « Échec » est attribué, un e-mail sera envoyé par Google aux éditeurs, au moins 30 jours avant le début du filtrage pour qu’ils puissent résoudre les problèmes. Faute de quoi Google prendra le relai à compter du 15 février et bloquera toutes les publicités du site dans Chrome



---> Avez vous besoin d'une Agence de développement Web sur mesure!!!DCI Websolutions est une agence de développement Web, Mobile et de Marketing Digital. Notre Mission est de mettre à la disposition de nos clients et partenaires notre savoir-faire et nos compétences pour les accompagner dans la mise en place de leurs projets web et mobiles. Nos prestations de services s’étendent aux domaines de développement des sites et d’applications Web, développement des sites et des applications mobile, design, référencement, …
Share on Google Plus

About Unknown

Chef de projet Web/Cloud SS, Fondateur DCI Websolutions (Agence de développement Web,Applicatif et Mobile).
Sous Traiter vos projets Web | Devenir partenaire DCI et réduisez vos coûts et délais
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire